Vous êtes médecin et souhaitez créer votre site web ?
Demandez un devis

Créer son site web quand on est médecin

1/ Quelles sont les règles à respecter pour lancer son site quand on est médecin ?

Créer un site internet pour médecin est un moyen accessible et fiable de partager ses compétences, coordonnées. On peut y mettre des informations utiles à l’orientation du patient – sans jamais se supplanter à une consultation. L’Ordre National des Médecins y voit une médiation entre patients et praticiens permettant globalement un meilleur service médical

Bien que l’Ordre National des Médecins ne délivre pas de labels ou d’agréments pour les sites internet des praticiens, il les encadre grâce à une charte. Cette dernière doit être publiée sur le site professionnel du médecin, qui respecte lui-même un certain nombre de règles relatives à la déontologie médicale sur le web.  

2/ Déontologie médicale et site internet : sobriété et transparence ?

Trois grands axes dictent la création d’un site internet pour un professionnel de santé. Il doit d’une part respecter la réglementation relative aux sites de santé en général ainsi que la singularité française en la matière. Enfin, il doit se conformer aux règles applicables à tout médecin, à savoir la déontologie médicale. Condition sine qua non de la mise en place d’un site médical, la charte doit être accessible directement sur le site ou via le site. 

Un lien vers la page du CNOM (Conseil National de l’Ordre des Médecins) peut suffire. 

En outre, le médecin lorsqu’il crée son site doit s’engager à n’y pratiquer aucun commerce et par conséquent à ne pas y faire de publicité. S’il est en partenariat avec une clinique ou un laboratoire, il a le devoir de la préciser d’une manière neutre et non-incitative. Dans cette optique, la page doit rester sobre sans toutefois exclure l’esthétisme et l’ergonomie. Préférez des couleurs discrètes, des polices lisibles et une présentation sans animations ni titres provoquant.

3/ L’adresse du site : pratique et informative

Fonction de l’adresse

Elle sert à orienter au mieux le public. Véritable plaque professionnelle, elle doit donner l’identité du médecin et sa spécialité telle qu’elle est inscrite dans le Tableau de l’ordre. 

Qualifications à consulter sur le site du CNOM. 

L’adresse peut également communiquer des informations sur le lieu d’exercice du médecin, le même principe est mis en rigueur si le médecin exerce de manière regroupée avec d’autres praticiens au sein d’un cabinet par exemple. De la même manière que la publicité, le référencement payant est interdit, tout comme la publication d’avis d’anciens patients. L’adresse ne doit en aucun cas être incitative, la visée telle que préconisée par le CNOM est purement pratique et informative

Particularité : le domaine medecin.fr 

Pour être référencé sous le nom de domaine medecin.fr, vous devez demander l’approbation du CNOM. Les étapes de la procédure figurent ici

Informations sur le praticien

Si l’information sur le site ne doit pas être publicitaire, le médecin peut tout de même s’y présenter afin d’éclairer le patient avant une consultation. Les seules informations obligatoires sont la raison sociale et numéro RPPS (Répertoire Partagé des Professionnels de Santé) ainsi que l’identité du praticien. Cependant, il peut être pertinent pour le patient d’y trouver d’autres informations : titres, qualifications, diplômes, langues parlées, publications scientifiques…

Information sur le cabinet

Vous pouvez présenter votre cabinet ou votre structure de recrutement en donnant ses coordonnées, son accessibilité ou ses horaires d’ouvertures. Mentionnez la vidéo-surveillance s’il y en a. Vous avez également la possibilité de communiquer d’autres adresses pratiquant vos qualifications ou réorientant les patients en cas de non-disponibilité vers vos confrères

Informations sur l’activité 

Mentionnez impérativement ces cinq informations sur votre site internet de médecin :

  • Situation vis-à-vis de la convention
  • Honoraires 
  • Association de Gestion Agréée (AGA) ou non
  • Réalisation de devis : conditions, réglementation imposée
  • Urgences et permanences de soin sur le territoire 

Vous pouvez ensuite renseigner, à titre facultatif, la description des actes pratiqués, des fiches d’informations concernant des pathologies, la convalescence, les enjeux des interventions… ces fiches sont considérées comme des informations de santé publique et doivent présenter leurs sources. Elles doivent être simples et accessibles, vulgarisant et dispensant avec pédagogie des informations médicales utiles. Il est possible de publier des photos si les patients n’y sont pas identifiables. Rappelez toutefois que ces informations ne peuvent pas remplacer une consultation et le conseil direct et éclairé d’un praticien. 

Agenda et contact 

Si vous désirez mettre en place un agenda pour que vos patients puissent prendre rendez-vous en ligne, ce dernier doit respecter deux règles : notification et discrétion.

En effet, le patient doit recevoir un message qui lui confirme que le rendez-vous à bel et bien été pris par mail ou par message dès qu’il l’a validé sur votre site. 

Très important : veillez au masquage des rendez-vous sur votre agenda une fois qu’ils sont pris. En aucun cas l’identité du patient ne doit être visible par les autres. Lors de la prise de rendez-vous, le patient ne doit pas avoir besoin de préciser le motif de sa consultation. A la place, rappelez dans un message de type pop-up le fait qu’il peut contacter les services d’urgences si besoin et donnez leurs coordonnées. 

Vous pouvez également mettre un place un bouton ou un formulaire de contact. Il peut s’agir d’un simple lien vers votre adresse électronique. Le cas échéant, veillez à notifier au patient que le message qu’il enverra via le site n’est pas un message direct. Précisez également que l’adresse de contact n’est pas une adresse sécurisée via un pop-up également. 

Créer un site internet de médecin 

Pour créer un site web médecin il est recommandé d’avertir le conseil départemental lors de la création du site, avant sa mise en ligne. Une telle plateforme est un média entre médecin et patient et doit se conformer à ces règles pour dispenser une information éclairée et nécessaire, sans jamais devenir commerciale ou mensongère

logo-doctoweb-vecto-defonce-site-web-medecin